Monthly Archives

décembre 2016

Le Clin d'Oeil de Sophie

« Ce qui ne tue pas rend plus fort »

Je ne suis pas particulièrement une adepte des citations et autres phrases toutes faites. Cependant celle-ci a pour moi une résonnance toute particulière.

De quoi parle-t-on ?

De la maladie à laquelle on survit, de la perte d’un être cher sans lequel on doit continuer à vivre, mais aussi de toutes ces cassures qui peuvent survenir au cours d’une vie et qui font que celle-ci ne sera plus jamais tout à fait la même …

En quoi tous ces drames peuvent-ils nous rendre plus fort ? Parce qu’ils nous bousculent, parce qu’ils remettent à-plat tout l’équilibre psychologique, social, émotionnel que chacun d’entre nous avions petit-à-petit construit, parce qu’ils nous obligent à puiser aux tréfonds de nous-même une force dont nous ignorions jusqu’alors l’existence. Cette force, que l’on peut peut-être appeler force de survie, va permettre de continuer à vivre l’après.  Mais plus encore, la prise de conscience de cette force va petit-à-petit modifier notre propre perception de qui l’on est et par là même aussi nos choix, nos priorités, nos relations à l’Autre, et finalement probablement notre vie.

Imaginons un individu se promenant et qui tout à coup se retrouve seul, à mains nues, face à un monstre. Imaginons que, après être resté pétrifié par la peur, après avoir pensé se laisser abattre par le monstre, l’individu décide de faire face et trouve en lui le courage et la force pour terrasser le monstre. Il est évident que par la suite cet individu ne sera plus tout à fait le même. Il aura pris conscience de sa force et de sa capacité à s’en servir, il aura mémorisé cette victoire, il aura gagné de la confiance en lui, et reprendra son chemin différemment : plus sûr de lui,  davantage prêt à prendre des risques, allant plus directement à l’essentiel …

La vie nous malmène souvent, nous obligeant à devenir des combattants. Mais ce faisant, elle nous force aussi à apprendre sur nous-même et à nous surpasser.